Visite insolite à Mazatlán : l’observatorio 1873

Aujourd’hui, je vous emmène dans les hauteurs de Mazatlán pour découvrir l’un des bâtiments les plus anciens de la ville. Non seulement c’est une bâtisse pleine d’histoire mais elle a été magnifiquement rénovée très récemment. Après avoir servi d’observatoire militaire et scientifique, ce lieu est devenu en début d’année, l’une des plus jolies visites touristiques à faire lorsque vous êtes dans “la perle du Pacifique” (Mazatlán). Les promesses de la visite sont nombreuses : une vue superbe sur la baie, un lieu historique, un sanctuaire aviaire et un “sky bar”. Alors, c’est parti ! Voyons si toutes les promesses sont tenues.

  1. Comment se rendre à l’observatorio 1873

L’observatoire est situé en haut du “Cerro del Vigía” littéralement le mont de surveillance. Ça donne le ton!

Il est très proche du centre historique et à environ 20 minutes de voiture (en fonction du traffic) du nord de la ville (zone dorée, sabalo country). Vous pouvez d’ors et déjà réserver vos billets sur leur site internet ou bien vous y rendre directement sans rendez-vous.

Pour rejoindre l’observatoire, il vous suffira d’acheter vos billets à l’entrée et de monter en funiculaire. Le billet coûte 450 pesos pour les visiteurs non-locaux et les touristes (ou 23$ US). Pour les locaux, profitez de 100 pesos de rabais sur présentation d’une pièce d’identité locale (350 pesos). Ceci est le prix par adulte.

Le billet inclus une excellente vidéo de présentation, la montée en funiculaire, la visite guidée des lieux, la visite du sanctuaire aviaire en toute sécurité et l’accès au bar (pas de consommation incluse).

Depuis peu, vous pouvez aussi payer 500 pesos (dont 300 à utiliser pour vos consommations) pour passer la soirée et observer le coucher de soleil au bar uniquement (sans visite guidée).

2. La vue

Après avoir profité de la vidéo qui met en lumière à la fois l’histoire du lieu et celle de la ville (je ne vous en dis pas plus!), vous prendrez le funiculaire pour monter vers la vieille bâtisse. Et dès ce moment, on peut répondre à la question que l’on se posait au début de l’article. La vue est-elle aussi belle que ce que l’on dit ? Oui ! Attention les yeux, la montée est époustouflante et offre un regard neuf sur la baie et le petit mont situé en face (el Faro).

3. Le lieu

La bâtisse est ancienne et des efforts énormes ont été faits pour garder l’âme et l’authenticité du lieu. Cela passe autant par les objets de décoration qui sont d’origine que par les fissures dans les murs, qui doivent elles aussi être très anciennes! La visite guidée se poursuit pour nous apprendre une ribambelle de faits sur l’utilisation de l’observatoire dans le passé et sur le cheminement qui a amené sa rénovation récente. Autour du domaine, on observe de nombreuses plantes d’agave qui servent à produire le mezcal que vous pourrez déguster au bar à la fin de la visite.

4. Le sanctuaire animalier, appelé “el Nido” (le nid)

Perroquets, perruches, paons et flamands roses au programme. Tous ces petits (et grands) oiseaux sont des rescapés de maltraitance, blessures ou du commerce illégal. Ils paraissent très heureux d’être ici et ils ne sont pas timides. Attention à ceux qui ont un peu peur des oiseaux car ils s’invitent très facilement sur vos têtes, vos épaules ou vos mains.

5. Le bar

La visite s’achève par un moment autour d’un mezcal, d’une bière ou d’un cocktail au “sky bar”. Lorsque nous y sommes allés, l’observatoire ne proposait pas de nourriture mais il semblerait que cela ait changé depuis (Avril 2021). Nous avons testé la bière à l’agave, absolument délicieuse mais d’autres visiteurs vous conseilleront le mezcal au tamarin (“tamarindo”), un cocktail très prisé. Le bar est un endroit paisible, où le vent passe entre les différentes pièces ouvertes et l’ombre vous garde à l’abris du fort soleil mexicain.

Les promesses ont donc été tenues et même largement dépassées. Le lieu est d’une beauté incroyable, l’ambiance y est douce et tranquille. Les guides connaissent très bien l’histoire de la bâtisse mais aussi de ses alentours, ce qui fait de cette expérience un vrai voyage dans le temps. J’ai tout simplement adoré et un restaurant se construit doucement donc nous y retournerons très bientôt pour tenter une nouvelle aventure à l’observatoire de Mazatlán. Je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour lors de votre prochaine escale ici.

Et oui, le Mexique ce n’est donc pas que les ruines maya, Cancun ou la ville de Mexico. La côte pacifique offre des destinations sublimes, pleines d’histoire et surtout de charme. Et j’ai hâte de continuer à vous faire découvrir tout ça!

Besos,

Fanny

4 Comments

Leave a Reply to Fanny “Coco” Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s